mardi 19 septembre 2017

L'anglais du CP : Hello, goodbye d'Emmanuel Ristord (Illustrations), Cécile Bajram (Avec la contribution de)

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.








Maison d'édition : Flammarion Jeunesse   
Nombre de pages : 30 pages
Prix broché :  6.10 euro 
Date de parution : 30 août 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Les CP accueillent un nouvel élève. Avec eux, apprends à te présenter et découvre les premiers mots de politesse ! Une histoire construite sur des dialogues, une comptine et des exercices amusants, pour aborder l'anglais par l'oralité et le jeu.



Je remercie Brigitte des éditions Flammarion pour l'envoi de ce service presse pour Aleksander.

Nous avions déjà lu l'année dernière quelques je suis en CP pour Ambre mais là le contexte est monté d'un cran voir deux.

Il ne s'agit plus seulement des histoires d'une classe de CP (même si maintenant il y a trois niveaux et non plus un selon le trimestre mais aussi le niveau de lecture de l'enfant et son autonomie), la série à pris un tour plus instructif tout en restant ludique.

D'abord avec cette nouvelle série avec laquelle nous avons commencés, puis celle des maths et enfin le blog "Je suis en CP".

J'ai été y faire un tour pour son lancement et je dois dire que je l'aime beaucoup.

La présentation est trés sympa et rappelle bien l'univers du livre. J'ai déjà télécharger et utiliser pour la plus grande joie d'Aleksander un planning et un calendrier. Il y aura des Goodies deux fois par mois (calendrier ou jeu).

Evidemment le coin des enseignants n'est pas supposé être pour nous mais il est ouvert et en tant que maman, quelquefois, j'ai aussi le rôle d'enseignant donc je vérifierais régulièrement cette section comme le coin des parents évidemment.

Passons maintenant au livre puisque c'est ce qui vous intéresse même si le blog est sympa.

L'anglais au CP....Au début, je l'avoue j'étais sceptique, Ambre était au CP l'année dernière et elle n'en a pas fait mais effectivement Alek en fait cette année. Juste de l'initiation et uniquement de l'oral mais c'est féjà un pas énorme.

J'aime beaucoup ce petit livre, il est court certes mais du coup parfait pour un petit CP.

L'immersion est totale, à part la petite phrase d'intro en haut de chaque page, le reste est totalement en anglais dans des petites bulles style BD. L'enfant accroche direct.

Le fait que l'on puisse flasher des codes pour avoir accès à la version sonore et à la musique d'anniversaire est un énorme plus.

A la fin du livre, il y a une section "jeux" qui permet d'approfondir les acquis tout en s'amusant, Aleksander s'est prêté au jeu avec grand plaisir malgré quelques erreurs.

Sur le rabat de la couverture, il y a un petit mémo français anglais qui permet de se rappeler les principaux mots en cas d'oubli.

Pour résumer, un trés bon livre qui allie apprentissage et  amusement, avec des à cotés très sympa, je pense réellement que cette série de livre peut apprendre aux enfants l'anglais en s'amusant.






C’est une  classe de CP, ils accueillent un nouvel élève et fêtent un anniversaire euh non trois... en anglais. J’ai compris certains mots que j'avais déjà appris le reste maman m'a aidé.


J’aime bien la couverture parce qu'elle est colorée.


J’ai bien  aimé l’histoire parce que j'ai appris des nouveaux mots en anglais. Mon moment préféré c'est quand ils ont fêté l'anniversaire.

J’ai pas aimé ne pas pouvoir partager les gâteaux.

Les personnages sont super.
Je les ai tous aimés, j'ai hâte de les revoir dans le prochains tomes.

La chanson, j'étais très content de pouvoir l'écouter plutôt que de juste la lire.

J’aime aussi beaucoup de pouvoir écouter l'histoire sans forcément avoir a demander à ma maman.

Les dessins sont sympas, je les aime bien. 

Note 10 sur 10.

lundi 18 septembre 2017

500 recettes détox d’Anne dufour et de Catherine Dupin

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.





500 recettes détox (broché): 20 euro 




Maison d'édition : Leduc's éditions  
Nombre de pages : 456 pages
Prix broché :  20 euro 
Date de parution : 6 janvier 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Fatigue, lendemains de fête, kilos à perdre... toutes les occasions sont bonnes pour manger détox. Mais si on a décidé que les « tox » ne passeront plus, c'est du petit-déjeuner au dîner, toute l'année, qu'il faut vivre détox !
Jus et smoothies, eaux infusées, petits-déj, apéros, soupes et bouillons, petits desserts pour fondre de plaisir... Retrouvez dans cet ouvrage plus de 500 recettes variées, délicieuses et ultrarapides (en moyenne 10/20 minutes, et certaines carrément express, moins de 5 minutes !)... et DÉTOX ! Pour prendre soin de votre organisme, faire le plein de vitamines, rattraper quelques excès et mincir, sans souffrir, au jour le jour.
Inclus : les 30 meilleurs aliments détox.
Des recettes 100 % détox pour se purifier et retrouver forme et bien-être








Je remercie Camille des éditions Leduc’s pour l’envoi de ce service presse.

Une « petite » bible de presque 500 pages, en même temps pour 500 recettes, il fallait bien ça ;).

Il y a d’abord une petite introduction expliquant les bienfaits de la detox sur notre corps, ce que notre corps fait habituellement pour se défendre et comment mieux l’aider.

Vient ensuite une partie que j’ai trouvé très intéressante, « les 30 meilleurs aliments détox » et comment les cuire ou les boire. J’avoue que je n’en connaissais qu’une infime partie, les plus connus, comme tout le monde je pense.

Puis vient la partie que tout le monde attend, les recettes.

Celles-ci sont décomposées en 15 parties, 5 sur les boissons, le reste sur l’alimentation (soupes entrées, snack, desserts, sauces, petits déjeuners….).

Là encore, je suis restée basique. Je suis plus intéressée par les eaux détox, les soupes et les tisanes, mais à long terme je vais en essayer plusieurs.

A la fin, il y a un index des recettes par ordralphabétix… euh pardon ordre alphabétique ^^.

Mon choix pour vous faire découvrir s’est porté sur le bouillon d’os, que je connais déjà mais là c’est un bouillons d’os à moelle, ma première.





 


Pour les eaux, je ne sais pas encore, ça sera la surprise, cela dépend de ce que je trouverais chez mon marchand de fruits et légumes.




Je crois que je suis bonne ^^

Je pouvais en faire une dizaine, il a fallu faire un choix ^^

J'ai tenté des valeurs "sûres" comme la menthe, le citron jaune ou vert et je me suis laissée tenter par du concombre et de la canelle.






Résultat, les eaux sont supers bonnes et désaltérantes.


Pour le coté détox, c'est pas forcément le premier auquel on pense mais ça marche.

Et en tisane, J’ai de la saponaire mais pas de cassis donc il faut que je fasse les courses aussi sniff. Ou alors il y en a trois autres possibles avec mes placards mais il me faut du citron donc pour l’instant je suis bloquée. Mais je vais toutes les faire ;).



J'ai tentée celle là, bizarrement, malgré le fait qu'il n'y ait que des ingrédients "amers", la tisane était super bonne.


Pour la soupe c'est pas encore la saison sniff, chéri à pas voulu lol.

En conclusion, cela marche trés bien, j'ai perdu pas moins de 12 cm de taille, 7 pour le petit bedon et plein d'autres cm à droite et à gauche.

Je suis super contente, je vous le recommande à 500 % 😉. Il tient ses promesses avec uniquement des ingrédients naturels. A tester d'urgence.










samedi 16 septembre 2017

Les dix lois de l'amour de Suzette Francis

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.


Les 10 lois de l'amour (broché): 8.80 euro 

Les 10 lois de l'amour (epub): 7.99 euro 


Maison d'édition : Archi poche 
Nombre de pages : 504 pages
Prix broché :  8.80 euro 
Date de parution : 7 juin 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 

RESUME:  Sur le point de se marier, Lenny reçoit un message : Ralph,  qui partage sa vie depuis neuf ans, lui annonce qu’il la  quitte pour une autre… non sans avoir au préalable vidé leur  compte en banque !  Beaucoup sombreraient, mais pas elle ! Son métier de  gynécologue la passionne, ses amis la distraient, ses  nouvelles conquêtes lui changent les idées…  Mais surtout, elle a décidé d’être heureuse ! Et de fonder une  famille, quoi qu’il arrive. Pour cela, Lenny a édicté dix règles.  Dix lois pour ne pas se perdre sur le chemin de l’amour.






Ce livre ayant été lu dans le cadre du switch blog, je vous invite à retrouver ma chronique sur le blog Siji&Books.

Merci beaucoup.

vendredi 15 septembre 2017

#Homonymes 5 : Hors de portée



Bienvenue sur le nouveau rdv du blog qui va vous présenter des livres avec le même nom et qui souvent n'ont vraiment rien à voir.
Parfois, Sab, Tornado ou moi les auront lu d'autres fois non, si c'est le cas il y aura un lien vers nos chroniques.

Aujourd'hui,on a le droit à un policier allélui 😁

Beaucoup de triche aussi mais je me suis dit que vous ne m'en voudrais pas 😆




HORS DE PORTÉE





Aimee assiste pour la première fois à une fête foraine à l'âge de 10 ans quand celle-ci passe deux semaines dans sa ville. Elle y rencontre Kes, un garçon de son âge qui y travaille, et une amitié rare et touchante se construit entre eux.

Chaque année, ils se retrouvent pour deux semaines qui illuminent leur vie.

Et alors que leur amitié d’enfance se développe en amour, une fois adultes, les choix deviennent difficiles à faire et tous les deux comprennent que deux semaines par an ne seront jamais suffisantes.







                                                                                                  

En l'an 30 de notre ère, à Jérusalem, Marcus Valerius, jeune centurion de l'armée d'occupation romaine, rencontre de manière fortuite Abigaïl, dernière fille d'Eléazar, éminent scribe juif et superbe figure de ce que. le judaïsme a de meilleur. L'amour fou les embrase! Mais est-il viable entre deux caractères, deux cultures, deux peuples opposés sinon ennemis, deux formes de croyance...? avec quelles conséquences ? Entre Jérusalem et Rome, à cette époque où surgit le christianisme, ces deux êtres qui s'aiment mais que tout sépare, vivent une passion mouvementée. Dans un style agréable et bien documenté, ce roman nous entraîne dans une véritable histoire d'amour





jeudi 14 septembre 2017

Coeur de flammes, Tome 0.5: Le Choix de Iman Eyitayo




Quelle maison d'édition? Editions plumes solidaires 

Quand est-il sorti? 25 août 2014

Quel format? epub 

Quel tarif? 0.99 euro 

Comment le trouver? Editions plumes solidaires  Amazon  

Comment je l'ai eu? Merci aux éditions plumes solidaires pour ce service presse.


Résumé:

Rosa vit dans la crainte.
Onze années auparavant, elle a enfreint la plus importante loi du Régisseur.
Mais, lorsque la guerre éclate et que les gardes royaux envahissent la ville, son secret risque d’être découvert.
Comment s’en sortira-t-elle ?
Découvrez le choix qui a déterminé le futur d'Aluna, l'héroïne de Coeur de flammes, à travers cette préquelle !




Rosa vit dans la peur que l'on découvre son secret. Oui, elle a enfreint la loi, il y a 11 ans. Comment aurait-elle pu accepter une chose pareille? Rosa doit agir dans l'urgence, les gardes royaux sont en train de fouiller chaque maison. Leur avenir est en train de se jouer en ce moment. Alors, elle prend une décision dans l'urgence, elle n'a pas le choix pour la survie de sa famille.

Il s'agit d'un préquel donc je vous l'avoue je n'ai pas encore lu les autres tomes et cela ne m'a pas dérangée pendant ma lecture. ça m'a permis de découvrir la plume de l'auteure qui est fluide. 

J'ai adoré son univers fantasy qui me donne envie de découvrir les aventures D'Aluna. Le glossaire qui se situe au début du roman est un plus pour entrer dans cet univers. Je vous l'avoue, j'ai vraiment hâte de lire la suite donc on se retrouve bientôt pour une chronique du tome 1.







Les insurgés Saison 1 : Conquête d'Elle Kennedy

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.








Maison d'édition : Hugo roman   
Nombre de pages : 334 pages
Prix broché :  17 euro 
Date de parution : 14 septembre 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Le premier titre de la série Les Insurgés nous transporte dans un monde lointain et imaginaire dans lequel deux groupes s'affrontent. 
Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu'elle ne veut même pas envisager. Elle s'enfuit et risque la mort pour cette désertion. 

Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité. 

Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n'est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter. 

Elle découvre ce que c'est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien. 
Elle découvre aussi les histoires terribles qu'ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille. 
Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu'elle reste parmi eux ? 





Je remercie  Déborah et Olivia  des éditions Hugo romans pour l’envoi de ce service presse.

J’adore Elle Kennedy, j’avais découvert sa plume avec la série Off campus pour laquelle j’avais eu un coup de cœur.

Ici, on n’est pas dans un campus mais dans un monde utopiste, futuriste, en pleine dystopie et j’adore ça. Je crois que cette série détrône largement Off campus et Au cœur du danger (que je suis en train de lire entre deux SP).

L’auteure est étonnante, elle change régulièrement de genre et pourtant elle les maîtrise tous à la perfection.

La couverture française est sobre, plus de flashy sniff, je sais que le flashy ne plaît pas à tout le monde et la couverture est belle donc je ne vais pas m’en plaindre. Elle est proche de l’originale. Je préfère l’originale parce qu’on voit Connor ( ?) en entier avec du paysage  derrière. Techniquement, elles sont presque identiques mais je trouve que l’originale montre plus de détails.

Le résumé est alléchant et donne envie de lire le livre, je regrette seulement de que son secret de fratrie soit dévoilé, était il possible d’écrire un résumé accrocheur sans ce détail ? Je ne sais pas mais je trouve que cela apporterait un plus à l’histoire. Personnellement, je ne l’avais pas lu avant de  faire ma chronique, tout simplement parce que c’est un Elle et qu’il aurait de toute façon fini par être lu.

Je vais maintenant vous parler des personnages principaux, d’un coté, nous avons Hudson dont le nom me fait plus penser à celui d’un mec probablement à cause de Hudson dans you ^^.

C’est une jeune femme très dévoué, solide, courageuse, volontaire. Son monde s’est effondré pourtant elle se bat. Il est fort probable que sans son passé, elle ne serait pas aussi forte mais c’est justement ce passé qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.

Connor lui me fait penser à Duncan Mac Léod, cela fait déjà deux fois qu’il perd son clan, il n’a pas envie d’être leader mais il est tellement charismatique que tout le monde le suit quand même.

Parmi les personnages secondaires, le clan de Connor, nous avons des alliés de tous bords, des jeunes, des plus âgés, des sérieux, des taiseux, des rigolos.. Du coup le mélange avec Connor puis Hudson en mortier tient bien, même s’ils sont tous différents, ils sont tous frères.

En ce qui concerne les ennemis, je dirais juste que parfois les apparences sont très trompeuses…..

Ma seule déception concerne le mini triangle amoureux qui pour moi n’a pas été poussé assez loin (je suis une gourmande j’avoue 😏 ).

Comme je l’ai indiqué un peu plus haut, pour l’instant, cette série est ma préféré à cause du monde dans lequel les héros vivent. J’ai beaucoup aimé ce tome et j’ai  hâte de retrouver Connor et ses amis dans le tome 2. J’ai un chouchou à ce stade, mais je ne peux pas en dire plus sous peine de spoiler donc je vous le dirais au dernier tome… ou pas 😉.



COUVERTURE VO




mercredi 13 septembre 2017

Esclave de sang T1 de Tasha Lann



Quelle maison d'édition? Editions Calepin 

Quand est-il sorti?  Le 16 janvier 2016 

Quel format? Papier et epub 

Quel tarif?  9.90 euro (papier) et 3.90 euro (epub) 

Comment le trouver?  Edition Calepin  Amazon  

Comment je l'ai eu?  Merci à Mélissa des éditions Calepin pour ce service presse 


Résumé: 

Mon nom est Evy Dumas et je suis une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus banale. 
Du moins je l’étais jusqu’à ce que j’aie le malheur d’accepter de suivre mes amis à la fête universitaire d’octobre. 
Ils se sont bien amusés. 
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante. 
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.
Des vampires…

Comme ce gars - sublime - qui se croit en droit de diriger ma vie simplement parce que je l’ai vu planter ses crocs dans le cou d’une fille.
Cela vous paraît difficile à croire ? 
Et pourtant…








Evy Dumas est une étudiante brillante, une des meilleure, même ses études passent en priorité.
Ce qui rend ses amis un peu dingue, elle doit se lâcher un peu pour profiter de la vie et de sa jeunesse. 

Cette fête va être le début d'une nouvelle vie entre rencontre et horreur.

J'ai apprécié cette lecture, on ressent que c'est un premier tome. Le temps de comprendre comment fonctionne les règles et tous les problèmes qui peuvent aller avec. 

J'ai aimé que Evy ne se laisse pas faire, qu'elle ait ce caractère confirmé. Elle n'acceptera pas sa condition facilement voire pas du tout. Pour Jehan on ne sais pas grand chose. J'espère qu'on en saura plus dans le second tome. Et aussi qu'on répondra un peu aux questions que je me pose.


J'avoue que je reste un peu sur ma faim avec ce tome et aussi je ne sais pas si cela est normal mais les chapitres 11 et 17 ne contient qu'une courte phrase. Ce qui me donne l'impression d'avoir manquer des passages qui peuvent être important dans le déroulement de l'histoire.






MADEMOISELLE LOUISE

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.



Mademoiselle Louise  (broché): 9.80 euro 

Mademoiselle Louise (epub): 8.49 euro


Maison d'édition : Archi poche  
Nombre de pages : 541 pages
Prix broché :  9.80 euro 
Date de parution : 5 juillet 2017
Provenance :  SP  

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: 1840. Paris est une ville hostile pour une jeune orpheline de dix ans comme Louise, qui y est livrée à elle-même. Mais sa rencontre inespérée avec la couturière Catherine Allard la sort de l'enfer des bas-fonds. La prenant sous son aile, Catherine initie la jeune fille à la couture, et très vite celle-ci témoigne de talents exceptionnels. En grandissant, la création de mode devient sa seule passion. On remarque son talent et elle intègre les ateliers de confection de Madame Camille. Là, elle fait la connaissance de Will Russell, une célébrité galloise qui lui fait tourner la tête. Mais quand le destin met sur sa route Charles Worth, marchand de tissu britannique qui travaille avec les plus grandes maisons de couture de Paris, le coeur de Louise balance... d'autant que l'aristocrate Pierre de Gand, filleul de Napoléon III, n'est pas insensible à son charme. Dans le monde tourbillonnant du Paris de la haute-couture, Louise devra conserver son sang-froid pour parvenir à se frayer un chemin, et prendre garde aux tours que l'amour peut lui jouer...  





Ce livre ayant été lu dans le cadre du switch blog, je vous invite à retrouver ma chronique sur le blog de Siji&Books.

Merci.